#AuxSons est un webmedia collaboratif, militant et solidaire
2 décembre 2020
-
Par Songhoy Blues
#68
Playlist de Songhoy Blues
#68

Aliou, Oumar et Garba Touré de Songhoy Blues nous présentent les morceaux qui leur inspirent le sentiment d’humanité, propre aux principes du Mogoya. Mogoya est un mot de la langue mandingue souvent traduit par « humanité » ou « le fait d’être humain ».  Le mot englobe les institutions et les attributs qui permettent aux êtres humains de vivre ensemble dans la paix et l’harmonie : le village, la famille élargie, le moi extérieur « social », le soin et l’éducation des enfants, le respect des aînés et des ancêtres, l’honnêteté, l’humilité, la coopération, la tolérance et le respect. Pour en savoir plus sur le mogoya en musique, découvrez le Focus « Mogoya » d’Andy Morgan qui y est dédié.

 

Les choix d’Aliou : 

 

 1. Habib Koité - Ma Ya

« Ma ya signifie être humain. Dans ce morceau Habib Koité explique comment la vie humaine et sociale repose sur l’intelligence. »

 

2. Baba Salah - Borey

« Borey signifie les Gens. Dans ce morceau Baba Salah demande à Dieu de nous protéger contre cette nouvelle vie : « L’Humanisme est parti, les meilleurs amis deviennent des ennemis, les frères et les sœurs ne s’apprécient pas. » Parce que les gens ne s’occupent que d’eux-mêmes. »

 

 Les choix d’Oumar : 

 

 3. Ali Farka Touré - ASCO

« ASCO illustre le vivre ensemble au nord du Mali qui nous donne le sentiment d’être heureux rien qu’en étant entouré par les siens. »

 

4. Djelimady Tounkara - Mansa

« Mansa illustre la reconnaissance faite aux grands hommes du Mandé (Empire du Mali). Cette chanson est une preuve que notre milieu met l’homme et ses actes au cœur du projet social en chantant ces valeurs de génération en génération pour permettre au présent de se fortifier. »

 

5. Haira Harby - Tombouctou

« C’est une chanson qui invite les visiteurs à travers le monde à goûter l’hospitalité de la ville historique de Tombouctou. C’est cette hospitalité qui fait des habitants de la ville des personnes humbles généreuses qui vivent dans une harmonie de couleur de culture et de science. »

 

 6. Abdoulaye Diabate - Gnouma

« Gnouma signifie le bon. C’est une chanson des griots pour conseiller la société. Elle incite à la loyauté, au don de soi et au respect des valeurs. Au delà de sa mélodie, j’aime ce super blues traditionnel pour son sens d’appel à la responsabilité de la société africaine. »

 

 Les choix de Garba :

 

 7. AC/DC - T.N.T.

« Un groupe de rock que j’adore surtout pour la technique de son guitariste que je trouve unique au monde. J’aime ses réglages de sons, les tonalités de distorsion qu’il utilise mais aussi ses déplacements sur scène et son style de rock qui se voit même sur son habillement. »

 

 8. Robert Cray : Don’t Be Afraid of the Dark

« J’adore sa façon de jouer le blues. J’y remarque une grande ressemblance avec les musiques de chez nous. J’aime aussi  le texte de ce titre qui est vraiment bien inspiré. »

 

9. Steve Vai - Tender Surrender

« Je suis impressionné par cet instrumental. Stevie y démontre une superbe technique de jeu particulièrement précis et rapide sur certaines parties. »

 

10. Stevie Ray Vaughan - Tin Pan Alley

« Stevie Ray Vaughan est mon idole. J’adore sa voix, son style de guitare. Je le considère comme l’un des meilleurs bluesmen de tous les temps »

 

 11. Red Hot Chilli Peppers - Californication

« J’aime beaucoup la musique des Red Hot. Flea leur bassiste est incroyable et Anthony Kiedis leur chanteur possède une superbe technique et une voix vraiment adorable. »

Songhoy Blues

Apparu il y a près de dix ans au moment de la guerre civile au Mali, le groupe Songhoy Blues s’est formé à Bamako en 2012 alors qu’ils venaient de fuir Tombouctou pour échapper aux salafistes qui venaient d’envahir le nord du pays. 

Leur participation l’année suivante à la compilation Maison des Jeunes d’Africa Express, l’organisation culturelle de Damon Albarn, leur a ouvert une voie royale dans l’univers du rock international. Music in Exile, leur premier album (2015) est co produit par Mark Zinner guitariste des Yeah Yeah Yeahs, leur second Résistance (2017) contient un duo avec Iggy Pop et leur Optimisme de 2020 a été réalisé par Matt Sweeney de Chavez. Leur rock songhaï solide est engagé. Ces portes paroles de l’association WaterAID, qui se bât pour un accès à une eau saine pour tous les peuples de la terre, dénoncent dans leurs morceaux l’obscurantisme religieux ou le ras le bol de la jeunesse face à l’injustice et la corruption. 

Leur dernier album Optimisme est sorti le 23 octobre 2020

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles du webmédia #AuxSons par Zone Franche:
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.