#AuxSons is a collaborative, militant and solidary web media
2 December 2020
-
By Songhoy Blues
#68
Playlist de Songhoy Blues
#68

Aliou, Oumar et Gar­ba Tou­ré de Son­ghoy Blues nous pré­sentent les mor­ceaux qui leur ins­pirent le sen­ti­ment d’hu­ma­ni­té, propre aux prin­cipes du Mogoya. Mogoya est un mot de la langue man­dingue sou­vent tra­duit par « huma­ni­té » ou « le fait d’être humain ».  Le mot englobe les ins­ti­tu­tions et les attri­buts qui per­mettent aux êtres humains de vivre ensemble dans la paix et l’harmonie : le vil­lage, la famille élar­gie, le moi exté­rieur « social », le soin et l’éducation des enfants, le res­pect des aînés et des ancêtres, l’honnêteté, l’humilité, la coopé­ra­tion, la tolé­rance et le res­pect. Pour en savoir plus sur le mogoya en musique, décou­vrez le Focus « Mogoya » d’An­dy Mor­gan qui y est dédié.

 

Les choix d’Aliou : 

 

 1. Habib Koi­té – Ma Ya

« Ma ya signi­fie être humain. Dans ce mor­ceau Habib Koi­té explique com­ment la vie humaine et sociale repose sur l’intelligence. »

 

2. Baba Salah – Borey

« Borey signi­fie les Gens. Dans ce mor­ceau Baba Salah demande à Dieu de nous pro­té­ger contre cette nou­velle vie : “L’Humanisme est par­ti, les meilleurs amis deviennent des enne­mis, les frères et les sœurs ne s’apprécient pas.” Parce que les gens ne s’occupent que d’eux-mêmes. »

 

 Les choix d’Oumar : 

 

 3. Ali Far­ka Tou­ré - ASCO

« ASCO illustre le vivre ensemble au nord du Mali qui nous donne le sen­ti­ment d’être heu­reux rien qu’en étant entou­ré par les siens. »

 

4. Dje­li­ma­dy Toun­ka­ra – Man­sa

« Man­sa illustre la recon­nais­sance faite aux grands hommes du Man­dé (Empire du Mali). Cette chan­son est une preuve que notre milieu met l’homme et ses actes au cœur du pro­jet social en chan­tant ces valeurs de géné­ra­tion en géné­ra­tion pour per­mettre au pré­sent de se fortifier. »

 

5. Hai­ra Har­by – Tom­bouc­tou

« C’est une chan­son qui invite les visi­teurs à tra­vers le monde à goû­ter l’hos­pi­ta­li­té de la ville his­to­rique de Tom­bouc­tou. C’est cette hos­pi­ta­li­té qui fait des habi­tants de la ville des per­sonnes humbles géné­reuses qui vivent dans une har­mo­nie de cou­leur de culture et de science. »

 

 6. Abdou­laye Dia­bate – Gnou­ma

« Gnou­ma signi­fie le bon. C’est une chan­son des griots pour conseiller la socié­té. Elle incite à la loyau­té, au don de soi et au res­pect des valeurs. Au delà de sa mélo­die, j’aime ce super blues tra­di­tion­nel pour son sens d’ap­pel à la res­pon­sa­bi­li­té de la socié­té africaine. »

 

 Les choix de Garba :

 

 7. AC/DC - T.N.T.

« Un groupe de rock que j’adore sur­tout pour la tech­nique de son gui­ta­riste que je trouve unique au monde. J’aime ses réglages de sons, les tona­li­tés de dis­tor­sion qu’il uti­lise mais aus­si ses dépla­ce­ments sur scène et son style de rock qui se voit même sur son habillement. »

 

 8. Robert Cray : Don’t Be Afraid of the Dark

« J’adore sa façon de jouer le blues. J’y remarque une grande res­sem­blance avec les musiques de chez nous. J’aime aus­si  le texte de ce titre qui est vrai­ment bien inspiré. »

 

9. Steve Vai – Ten­der Surrender

« Je suis impres­sion­né par cet ins­tru­men­tal. Ste­vie y démontre une superbe tech­nique de jeu par­ti­cu­liè­re­ment pré­cis et rapide sur cer­taines parties. »

 

10. Ste­vie Ray Vau­ghan – Tin Pan Alley

« Ste­vie Ray Vau­ghan est mon idole. J’adore sa voix, son style de gui­tare. Je le consi­dère comme l’un des meilleurs blues­men de tous les temps »

 

 11. Red Hot Chil­li Pep­pers – Cali­for­ni­ca­tion

« J’aime beau­coup la musique des Red Hot. Flea leur bas­siste est incroyable et Antho­ny Kie­dis leur chan­teur pos­sède une superbe tech­nique et une voix vrai­ment adorable. »

Songhoy Blues

Appa­ru il y a près de dix ans au moment de la guerre civile au Mali, le groupe Son­ghoy Blues s’est for­mé à Bama­ko en 2012 alors qu’ils venaient de fuir Tom­bouc­tou pour échap­per aux sala­fistes qui venaient d’envahir le nord du pays. 

Leur par­ti­ci­pa­tion l’année sui­vante à la com­pi­la­tion Mai­son des Jeunes d’Africa Express, l’organisation cultu­relle de Damon Albarn, leur a ouvert une voie royale dans l’univers du rock inter­na­tio­nal. Music in Exile, leur pre­mier album (2015) est co pro­duit par Mark Zin­ner gui­ta­riste des Yeah Yeah Yeahs, leur second Résis­tance (2017) contient un duo avec Iggy Pop et leur Opti­misme de 2020 a été réa­li­sé par Matt Swee­ney de Cha­vez. Leur rock son­ghaï solide est enga­gé. Ces portes paroles de l’association Wate­rAID, qui se bât pour un accès à une eau saine pour tous les peuples de la terre, dénoncent dans leurs mor­ceaux l’obscurantisme reli­gieux ou le ras le bol de la jeu­nesse face à l’injustice et la corruption. 

Leur der­nier album Opti­misme est sor­ti le 23 octobre 2020

Please choose how you want to receive news from our online media platform #AuxSons by Zone Franche
You can use the unsubscribe link included in the newsletter at any time. Learn more about managing your data and your rights.