#AuxSons is a collaborative, militant and solidary web media
20 January 2021
-
By Christine Salem
#76
Playlist de Christine Salem
#76

« Toutes ces femmes sont différentes ! Leur point commun est qu’elles n’ont pas peur de montrer leurs personnalités, de s’imposer et surtout d’être fidèles à elles-mêmes. Même, pour certaines, dans les durs moment de leur vie. » 

 

1. Roberta Flack - Killing Me Softly

2. Nina Simone - Aint Got No, I Got Life 

3. Sweet Honey in the Rock - Wade in the Water 

4. Sona Jobarteh - Gambia 

5. Cesaria Evora - Petit Pays 

6. Rosemary Standley & Dom la Nena - Séga Jacquot 

7. Big Mama Thornton - Hound Dog 

8. Big Mama Thornton - Down Home Shakedown

9. Calypso Rose - Calypso Queen

10. Sister Roseta Tharpe - Strange Thing Happen Every Day

 

 

Christine Salem

Christine Salem © Frank Loriou
Frank Loriou

Depuis ses débuts professionnels au tout début des années 2000, Christine Salem s’est imposée comme une grande voix du maloya réunionnais. Ancienne championne de football et travailleuse sociale jusqu’en 2012, Christine Salem porte avec force et générosité la spiritualité métisse de cette musique de transe et la conscience de ses racines africaines. Au cœur du groupe Salem Tradition, puis en soliste à partir de 2016, elle allie traditions et combats personnels. Elle a mêlé des percussions d’Afrique de l’Ouest aux instruments de son île, souligné la proximité du blues et du maloya, notamment avec son rapprochement avec le guitariste électrisant Sébastien Martel, (M. Camille, Femi Kuti, General Elektriks…) producteur de ses albums solo, Larg Pa Lo Kor en 2015 et Mersi en 2020. Sur ce dernier, aux percussions et guitares, Christine Salem incorpore la douceur et l’expressivité sensible du violon du compositeur symphonique Frédéric Norel. Elle dénonce la violence conjugale ou celle des extrémistes religieux qui a notamment frappé en 2015 au Bataclan et chante l’amour avec tout autant de puissance. 

Please choose how you want to receive news from our online media platform #AuxSons by Zone Franche
You can use the unsubscribe link included in the newsletter at any time. Learn more about managing your data and your rights.