#AuxSons est un webmedia collaboratif, militant et solidaire
15 juillet 2022
-
Par Meziane Azaïche
#149
Playlist du Cabaret Sauvage - 25 ans !
#149
A l’occasion des 25 ans du Cabaret Sauvage, son directeur Méziane Azaïche partage la Playlist #AuxSons des coups de cœur qui ont marqué ce quart de siècle ! Sa sélection est dans l’esprit de la salle de concert du Parc de la Villette qui aime mélanger les genres et les gens. 
Pour célébrer ses 25 ans avec son public, le Cabaret Sauvage propose un programme estival haut en couleurs, à découvrir dans l’Agenda !

1. Idir - Zwit Rwit
« Ses chansons me ramènent à l’enfance, elles me rappellent ma grand-mère qui nous racontaient des histoires autour du feu dans notre ancienne maison. Idir est comme ça, il raconte des histoires. » Meziane Azaïche

2. Slimane Azem - Tamur-Iw Aazizen (Algérie mon beau pays)
« Je viens d’Algérie, et c’est mon père qui m’a fait découvrir la musique de Slimane Azem. A l’époque, ses chansons étaient interdites en Algérie, et mon père ramenaient des cassettes de Slimane Azem de France en secret dans sa valise. » Meziane Azaïche

 

3. Goran Bregovic - Ederlezi

« Goran a toujours fait danser les foules. C’est un habitué du Cabaret, et j’aime sa musique car elle me fait voyager dans tous les sens du terme : à travers des films de Kusturica, mais aussi géographiquement, comme les peuples nomades. » Meziane Azaïche

 

4. Jacques Higelin - Champagne

« J’aurais pu en choisir une autre de Jacques, j’avais surtout envie de penser à lui, à un concert mémorable au Casino de Paris où c’était la fête de la première à la dernière chanson.C’est lui qui a ouvert mon cerveau à la musique : en 1981, j’ai vu cet homme que je n’ai pas pu quitter des yeux sur un char. Je l’ai suivi de République jusqu’à Nation, il avait un petit garçon sur les épaules.Le lendemain, j’ai eu le sentiment que je pouvais écouter toutes les musiques du monde. » Meziane Azaïche

 

5. Bob Marley - Wainting In Vain

« Le symbole de la liberté et de la révolte. Il est mon chanteur préféré, sa musique et sa personnalité résonnent ensemble. Tous ses fils sont passés au Cabaret Sauvage, et maintenant nous faisons venir ses petit-fils ! » Meziane Azaïche

 

6. Patti Smith - Gloria

« J’ai beaucoup eu l’habitude d’écouter Patti Smith pendant des voyages entier en voiture entre Paris et Marseille, et à chaque fois elle a la même fraîcheur ! Mon rêve serait de la produire au Cabaret Sauvage…Le plus beau concert que j’ai vu d’elle était une surprise : ma femme m’a emmenée en voiture jusqu’à Amsterdam, puis fait entrer dans une église. Avant les premières notes, je n’avais aucune idée que j’allais voir un concert de Patti Smith. C’était extraordinaire. » Meziane Azaïche

 

7. Pierre Perret - Lily

« Il fait partie des artistes que j’écoute très peu mais que j’adore. C’est grâce à sa chanson Lili que j’ai écrit mon spectacle Lili de Kabylie. » Meziane Azaïche

 

8. Joséphine Baker - Paris, Paris, Paris

« Une femme de cabaret, que j’affectionne particulièrement, elle aussi est un symbole de révolte et de liberté. » Meziane Azaïche

 

9. Lili Boniche - Alger, Alger

« J’ai utilisé cette chanson dans l’un de mes spectacles, Barbès Café. Sa fille est venue à l’une des représentations, et a été très émue en reconnaissant la chanson de son père. » Meziane Azaïche

 

10. Cheikha Rimitti - Nouar

« Une chanteuse de raï incroyable :  elle fait des chansons avec une seule phrase ! Dans cette chanson, elle explique simplement qu’elle va cueillir des fleurs. C’est une des voix de la liberté de la femme algérienne notamment, probablement lla plus émancipée que je connaisse. » Meziane Azaïche

Meziane Azaïche

Meziane Azaïche
Meziane Azaïche

Méziane Azaïche est né le 21 juillet 55 en Algérie.Depuis l'enfance, il voue une passion au cabaret, un art à part entière qui conjugue les différences. Méziane rêve la France comme un lieu chaleureux de fraternité multicolore, carrefour d'arts et de cultures :"J'avais l'image d'un Paris plein de vie, avec un mélange de gens, pas de racisme, pas de barrière. Je pensais que la musique explosait à tous les coins de rue."

A 23 ans, il s'envole vers son rêve. Sa désillusion est alors à la mesure de son attente : "Paris est une ville très difficile. Il existe un code pour ouvrir les portes et j'ai mis longtemps à le trouver."  Plutôt que de céder à l'amertume d'un rêve déçu, Méziane choisit de le réaliser, ce rêve. Il s'attache dès lors à créer ce qu'il est venu chercher : des lieux de convivialité, d'échanges non-conformistes et métissés.

Il achète un bistrot dans le XXème arrondissement, Le Baladin, et, avec l'association Culture au Quotidien, il y accueille de nombreux artistes ; puis en 88, dans le XXème également, Le Zéphyr. Puis il découvre un chapiteau de bois et de velours, serti de miroirs et de vitraux, conçu pour mêler spectacle et fête : le Magic Mirror, lors des concerts d’Arthur H en 1993 au Parc de la Villette. En 94, il loue le Magic Mirror, et crée le premier Cabaret Sauvage avec Brad Scott. Installé pour seulement quelques semaines à La Villette, le Cabaret Sauvage jouera les prolongations pendant quatre mois et accueillera quelques 30 000 spectateurs.

Fort du succès de cette aventure, Méziane entreprend de faire construire son propre chapiteau. Construit dans le même esprit que le Magic Mirror, ce nouveau lieu sera un peu plus grand et plus confortable pour l'accueil des artistes et du public. Il s'associe à Areski Sassaoud. Le Cabaret Sauvage ouvre en 1997. Ce lieu a toujours fait la part belle à des artistes venus des quatre coins du monde, pour des concerts, des soirées, des spectacles de cabaret, de cirque, des bals… Meziane Azaïche a, entre autres, créé et donné vie aux spectacles Les Nomades Rageurs, Les Folles Nuits Berbères, le Cirque Mandingue de Guinée, Barbès Café, Cabaret TAM-TAM et plus récemment Lili de Kabylie (spectacle jeune public).

Il définit sa programmation comme des « coups de cœur », toujours empreints d’une dimension métissée. C’est l’esprit de cette salle de concert située au cœur du Parc de la Villette depuis 25 ans. Danse, musiques, théâtre, concerts, soirées, le Cabaret Sauvage mélange les genres et les gens. En 2016, le Ministère de la culture a remis à Meziane Azaiche la médaille de chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres, une distinction qui récompense les personnes pour leurs créations dans le domaine artistique ou littéraire ou pour la contribution qu'elles ont apportée au rayonnement des arts et des lettres en France et dans le monde.

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles du webmédia #AuxSons par Zone Franche:
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.