6 mai 2019
-
Par Sidi Bemol
#6

Playlist de Sidi Bemol

Les artistes algé­riens ont tou­jours été à l’avant-garde de la lutte pour la liber­té, la culture et la démo­cra­tie. Cette play­list ne montre qu’une infime par­tie de tous les musi­ciens qui ont œuvré pour une Algé­rie plu­rielle, joyeuse et sereine, fière de sa jeu­nesse.”

Les artistes algé­riens ont tou­jours été à l’avant-garde de la lutte pour la liber­té, la culture et la démo­cra­tie. Cette play­list ne montre qu’une infime par­tie de tous les musi­ciens qui ont œuvré pour une Algé­rie plu­rielle, joyeuse et sereine, fière de sa jeu­nesse.”

Les artistes algé­riens ont tou­jours été à l’avant-garde de la lutte pour la liber­té, la culture et la démo­cra­tie. Cette play­list ne montre qu’une infime par­tie de tous les musi­ciens qui ont œuvré pour une Algé­rie plu­rielle, joyeuse et sereine, fière de sa jeu­nesse.”

Les artistes algé­riens ont tou­jours été à l’avant-garde de la lutte pour la liber­té, la culture et la démo­cra­tie. Cette play­list ne montre qu’une infime par­tie de tous les musi­ciens qui ont œuvré pour une Algé­rie plu­rielle, joyeuse et sereine, fière de sa jeu­nesse.”

Les artistes algé­riens ont tou­jours été à l’avant-garde de la lu“Les artistes algé­riens ont tou­jours été à l’avant-garde de la lutte pour la liber­té, la culture et la démo­cra­tie. Cette play­list ne montre qu’une infime par­tie de tous les musi­ciens qui ont œuvré pour une Algé­rie plu­rielle, joyeuse et sereine, fière de sa jeu­nesse.” “Les artistes algé­riens ont tou­jours été à l’avant-garde de la lutte pour la liber­té, la culture et la démo­cra­tie. Cette play­list ne montre qu’une infime par­tie de tous les musi­ciens qui ont œuvré pour une Algé­rie plu­rielle, joyeuse et sereine, fière de sa jeu­nesse.” “Les artistes algé­riens ont tou­jours été à l’avant-garde de la lutte pour la liber­té, la culture et la démo­cra­tie. Cette play­list ne montre qu’une infime par­tie de tous les musi­ciens qui ont œuvré pour une Algé­rie plu­rielle, joyeuse et sereine, fière de sa jeu­nesse.” “Les artistes algé­riens ont tou­jours été à l’avant-garde de la lutte pour la liber­té, la culture et la démo­cra­tie. Cette play­list ne montre qu’une infime par­tie de tous les musi­ciens qui ont œuvré pour une Algé­rie plu­rielle, joyeuse et sereine, fière de sa jeu­nesse.” tte pour la liber­té, la culture et la démo­cra­tie. Cette play­list ne montre qu’une infime par­tie de tous les musi­ciens qui ont œuvré pour une Algé­rie plu­rielle, joyeuse et sereine, fière de sa jeu­nesse.”

Sidi Bemol

En 1998, Cheikh Sidi Bémol enre­gistre un pre­mier disque éton­nant de fraî­cheur, inclas­sable par ses sono­ri­tés bédouies, blues, tra­di­tion­nelles et rock, avec la com­pli­ci­té d’artistes qui mar­que­ront la scène musi­cale algé­rienne, You­cef Bou­kel­la, Kamel Ten­fiche et Khliff Mizial­laoua (ONB), Ama­zigh Kateb (Gna­wa Dif­fu­sion), les frères Laou­fi (Gaâ­da Diwan Béchar), Karim Ziad, …

Dix albums plus tard, Sidi Bémol sur­prend tou­jours par la créa­ti­vi­té et la diver­si­té de son uni­vers. Du gour­bi-rock débri­dé des débuts, au mini­ma­lisme du conte musi­cal L’Odyssée de Fulay, en pas­sant par le groove ber­bé­ro-cel­tique de Paris-Alger-Bou­ze­guène et les chants marins kabyles de Izlan Ibah­riyen, Sidi Bémol bour­lingue, bras­sant les musiques du Magh­reb et du Monde, créant des fusions ori­gi­nales, modernes et authen­tiques. Son âme d’explorateur qui musarde, butine, mixe, féconde est peut-être un héri­tage de l’esprit de Si Mohand Ou Mhand, poète de l’errance et grand barde emblé­ma­tique de sa Kaby­lie d’origine. D’ailleurs, Sidi Bémol est aus­si un vaga­bond de l’écrit, se jouant des mots et des langues (arabe, kabyle, fran­çais, anglais…), dans des textes sou­vent acides, mais tou­jours empreints d’humour, de poé­sie et de ten­dresse.

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles du webmédia #AuxSons par Zone Franche:
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.