3 juin 2019
-
Par Muthoni Drummer Queen
#8

Playlist de Muthoni Drummer Queen

The bomb music i’m dan­cing to right now !”

Muthoni Drummer Queen

Mutho­ni Drum­mer Queen © Peter Mutu­ma

 

Avec ‘SHE’, Mutho­ni Drum­mer Queen réin­vente la « for­mule Motown » façon géné­ra­tion Z. Alliée au duo de beat makers suisse GR ! & Hook, la reine kenyane livre un album trans­ver­sal par excel­lence, bour­ré de hits pro­fon­dé­ment humains. Ce disque par­vient à extraire le meilleur du riche spectre du son afro pour créer un hybride tota­le­ment conta­gieux, qui fonc­tionne aus­si bien en club qu’en radio. Enre­gis­tré en Suisse lors de ses­sions « boot­camp» ; cet opus célèbre la beau­té, la force, l’audace et la rési­lience des femmes afri­caines. On ima­gine la ‘Queen Mutho­ni’ arri­vant de Nai­ro­bi, s’immerger dans des ses­sions d’écriture et d’enregistrement inten­sifs, mais éga­le­ment dévouée à toute sorte d’engagements média­tiques, d’émissions et de pro­duc­tion de vidéos. Le résul­tat de ces ‘ses­sions com­man­do’ : cet album SHE qui pro­cure une joie pure, à l’image de cette fruc­tueuse col­la­bo­ra­tion deve­nue ami­tié sin­cère entre Mutho­ni, GR ! & Hook. Chaque titre est une scène de film ou l’on ren­contre une nou­velle héroïne. On découvre la vie d’une réfu­giée soma­li (Mil­lion Voice), le par­cours intense d’une acti­viste poli­tique (Kenyan Mes­sage). L’une lutte pour son indé­pen­dance finan­cière (Suzie Noma) ; quand l’autre crache son amer­tume suite à une tra­hi­son (Cri­mi­nal). ‘Lover’ évoque l’heure d’assumer son expres­sion sexuelle en tant que femme. Sans oublier les bou­le­ver­sants mani­festes fémi­nistes Ele­vate et Dear Mathilde.

Ega­le­ment à l’origine d’importants fes­ti­vals au Kenya, la jeune femme hyper­ac­tive n’avait pas l’intention d’écrire un disque fémi­nin (sinon fémi­niste). Mais les chan­sons se sont tis­sées les unes aux autres, des­si­nant spon­ta­né­ment un recueil d’histoires de femmes pre­nant en main leur des­tin. Elle admet connaître inti­me­ment cer­tains de ces per­son­nages, tous des êtres com­plexes et mul­ti­di­men­sion­nels. L’empathie qui émane de ces titres révèle un grand talent d’écriture.

SHE est un dia­mant brut, qui fait voler en éclat l’idée de genre musi­cal avec la même légè­re­té que le hiphop trai­tait les samples pen­dant son âge d’or. Voguant avec une aisance jubi­la­toire du hip hop au dan­ce­hall, de la rétro-soul au future r&b, sans oublier ses influences afri­caines, la reine de la scène urbaine de Nai­ro­bi et ses aco­lytes règnent sans par­tage sur un royaume musi­cal hybride et décom­plexé, que ne désa­voue­raient pas M.I.A, Beyon­cé ou Lau­ryn Hill. Avec son flow de rap­peuse et son éner­gie de rockeuse, Mutho­ni incarne une véri­table fusion débri­dée d’éléments musi­caux, au son aus­si libre qu’exaltant.

On tient notre nou­velle ‘Queen’, petite bombe d’énergie en pleine explo­sion !

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles du webmédia #AuxSons par Zone Franche:
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.