#AuxSons est un webmedia collaboratif, militant et solidaire
10 juillet 2020
-
Par M'Toro Chamou
#44
Playlist de M’Toro Chamou
#44

« Voici ma playlist vous présentant les artistes que j’affectionne et mes découvertes récentes originaires d’Outre-mer

Une playlist à écouter jusqu’à la fin pour y découvrir la tradition et la modernité de nos musiques.

Notre particularité, c’est notre envie de modernité tout en gardant fièrement nos traditions. C’est ce qui fait la richesse de notre musique. »

1. M’Toro Chamou - Mwengé

J’ai choisi d’intégrer ce titre dans ma playlist pour vous présenter le dernier clip que je viens de sortir.

« Mwengé » signifie « la lumière ». C’est une chanson d’espoir pour la jeunesse Mahoraise, qui les invite à se raccrocher à leurs racines, afin de construire une meilleure société dans le contexte géopolitique tendu que connaît Mayotte et l’environnement géographique qui l’entoure…

Ce clip à été tourné en Tanzanie (Zanzibar) berceau des origines du peuplement de Mayotte.

2. Delgres - Mo Jodi

Cette musique me parle vraiment, j’adore ce mélange de blues creole ! Mais aussi, c’est un titre revendicatif ! Et dans sa voix je ressens une complainte qui m’est familière.

3. Baco - Sada

Je ne pouvais faire ma playlist sans mon Baco. C’est un grand frère, j’ai beaucoup travaillé et appris avec lui et pour moi c’est un véritable honneur de vous présenter ce grand artiste avec ce titre teinté de rock et de musique traditionnelle mahoraise issu de son nouvel album à venir « Rocking my roots ».

4. Votia - Oh Lélé 

C’est ma derrière découverte de la scène maloya réunionnaise, jusqu’ici je ne connaissais que son père, le grand Gramoun lélé et ses frères, j’ai découvert Marie Claude Lambert-Philéas (leader du groupe) sur scène à l’IOMMA en 2019  et ce fut un choc !

Ce titre « Oh lélé » est juste énorme !

5. L-HAD - Salam

L-HAD fait parti des ces jeunes musiciens qui innovent la musique mahoraise en ressuscitant un art oratoire qui se nomme « Utende » disparu dans les année 90, avec un travail de recherche des mots. Il me rappelle Saul Williams, artiste poète de la scène spoken word américaine.

6. Mounawar - Tsitso dala 

Je le connais depuis ses débuts et j’ai toujours suivi son travail. C’est un artiste talentueux, novateur, et imprévisible artistiquement !

7. Eliasse - Duwa

C’est un frère avec qui j’ai collaboré sur l’album collectif Tsenga 2. J’aime beaucoup sa façon de composer, c’est un très bon guitariste avec une belle énergie sur scène, lui aussi influencé blues. J’ai choisi le titre Duwa, tiré de son dernier album Amani Way sorti récemment. Ce titre signifie prière, une prière pour que les Comores sortent de l’impasse dans laquelle ils se trouvent.

8. Christine Salem - Camélia 

Elle fait partie des artistes qui débutait à peu près en même temps que moi au niveau professionnel et c’est avec ce titre que je l’ai découvert, je me suis dit « C’est fou comme une musique, des paroles, peuvent te faire aimer un quartier que tu ne connais même pas ! (Les Camélias à Saint-Denis à La Réunion d’où Christine Salem est originaire) C’est une artiste à la voix singulière et réellement habitée par le Maloya.

9. Maya Kamaty - Diampar

Digne héritière du talent de ses parents, père grand chanteur réunionnais et mère conteuse reconnue de l’île, c’est dans cet univers qu’elle a grandi. Mais attention, il ne faut pas s’y méprendre, c’est loin d’être simplement la fille de, elle possède un univers unique et bien à elle, résolument moderne qu’elle fait évoluer au fil du temps. Ce titre est issu de son dernier album Pandiyé, un album où elle allie la tradition du maloya avec de l’électro-pop, trip-hop.

Diampar est le nom d’un fugitif maron, cette chanson parle de l’esclavage moderne et de la lutte pour une langue et une culture. Un combat que je partage.

Mention spéciale pour la version live 2.0 de ce titre en écoute sur YouTube. Quelle énergie, quelle rage ! j’adore !

10. Dowdelin - Elephants roses

Dowdelin est un groupe vraiment novateur, une musiques afro futuriste antillaise que j’ai découverte il y a peu et que j’apprécie beaucoup !

M'Toro Chamou

Crédit photo : Eric Lafargue

Originaire de Mayotte, île volcanique située dans l’océan Indien, au large du Mozambique dans l'archipel Comores. MToro Chamou, mélange les vibrations transcendantes des rythmes traditionnels de son île, tel que le M’Godro, le Shigoma ou encore le Shengué avec des sonorités occidentales blues-rock. Ainsi ,au fil des années, MToro Chamou s’est forgé un style unique et personnel baptisé Afro M’Godro Blues Rock.

Dans un contexte géopolitique que l’on pourrait qualifié de tendu, c’est sa façon de créer de nouvelles vibrations et d’exhorter les gens à se réunir au lieu de se déchirer par la politique.

M'Toro Chamou c'est aussi une voix intense et habitée ainsi qu'un jeu de guitare qui ne vous laisseront pas indifférent.

Sika Mila, son dernier album paru en 2019 et dont le nom veut dire, en mahorais, « Saisie ta culture », est une ode passionnée à ce pays qui l’a vu naître et qu’il a, même lorsque lui se trouvait ailleurs, toujours chanté.

Plus d'info

Dernier album : "Sika Mila" Label : Le Cri de l'Océan Indien

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles du webmédia #AuxSons par Zone Franche:
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.