#AuxSons est un webmedia collaboratif, militant et solidaire
13 janvier 2021
-
Par Ko Shin Moon
#74
Playlist de Ko Shin Moon
#74

« Cette play­list pré­sente une sélec­tion qui s’étend du milieu des années 70 au début des années 90. Elle a pour point focal la fusion entre réper­toires folk locaux et élé­ments syn­thé­tiques, groove impor­té et ins­pi­ra­tions inter­na­tio­nales. Notre sélec­tion se pré­sente comme une tra­ver­sée synth folk de la Tur­quie à l’Inde. On peut y entendre le dis­co funk bel­ly­dance des liba­nais Ihsan Al Mun­zer, Ziad Rah­ba­ni et Moha­med Hija­zi, le psy­ché des par­rains du rock ana­to­lien Erkin Koray et Zafer Dliek, la pop folk égyp­tienne du chan­teur Ali Hemei­da, les expé­ri­men­ta­tions groo­vy folk des ira­niennes Zia et Ramesh, et pour finir les arran­ge­ments syn­thé­tiques des com­po­si­teurs de musique fil­mi indienne Ilaya­raa­ja et Kalyan­ji Anand­ji. »

 

1. Zafer Dilek – Ara­bi Oyun Havası

2. Erkin Koray – Cey­lan

3. Ihsan Al-Mun­zer – Girls of Iskandariah

4. Ziad Rah­ba­ni – The Beau­ti­ful One

5. Moha­med Hija­zi – Ohdon­ni Ya Habibi

6. Ali Hemei­da – Wei­nah Weinah

7. Zia – Jamal Gho­do 

8. Ramesh - Zoj

9. Sap­na – Pyar Do Pyar

10. Ilaiya­raa­ja feat. K.S. Chi­tra and S.P. Bala­su­bra­ma­niyam – Pon­ma­ni

Ko Shin Moon

Ko Shin Moon - © Julia Grandperret 2020
Ko Shin Moon - © Julia Grandperret, 2020

Ko Shin Moon naît en 2017 de la ren­contre fon­da­trice entre les ins­tru­ments à cordes et les machines, quand à son retour d’Inde, Axel Moon rejoint Niko Shin les bras char­gés d’instruments tra­di­tion­nels gla­nés lors de ses dif­fé­rents périples.

Depuis leur home stu­dio, refuge de leurs expé­ri­men­ta­tions sonores, ils com­posent une musique qui mêle ins­tants fié­vreux et recueille­ments ins­tru­men­taux, impré­gnée des mélo­dies trans­fron­ta­lières qui ont dura­ble­ment fait corps avec leur inconscient.

Leur cre­do : éclec­tisme, cos­mo­po­li­tisme, hybri­di­té. Mais c’est sur scène, dans le jeu musi­cal et l’improvisation, que leur uni­vers se déploie pour muter en une expé­rience sonore et dan­sante, au-delà d’une simple exé­cu­tion de leurs albums. Ko Shin Moon ins­crit sa musique dans une sono mon­diale nou­velle, déli­cate et exi­geante, celle qui fait dan­ser sous réfé­rences et marque un tour à 360 degrés des nou­velles écoutes musicales.

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles du webmédia #AuxSons par Zone Franche:
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.