Le Rossignol de Beyrouth

 |
Tanburi Muhyiddin Ba Yun
Amar - Sortie le 26/04/2019

Lorsqu’il chante en dia­lecte damas­cène, l’on devine qu’il est bey­rou­thin.
Il s’exprime par­fai­te­ment en arabe lit­té­raire, son accent est par­fois damas­cène et d’autres fois égyp­tien.
Son inter­pré­ta­tion chan­tée d’un dawr ou d’un maw­wal fait pen­ser qu’il était sans aucun doute l’élève de grands maîtres, et lorsqu’il s’exprime en bagh­da­di, on est cer­tain d’écouter un bédouin.
Quand il joue le tan­bur, toutes ces dif­fé­rences lin­guis­tiques se fondent dans une tra­di­tion lit­té­raire glo­bale estom­pant les fron­tières et les natio­na­li­tés.

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles du webmédia #AuxSons par Zone Franche: V
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.