#AuxSons est un webmedia collaboratif, militant et solidaire
7 juillet 2021
-
Par SOS MEDITERRANEE
#100
Playlist de SOS MEDITERRANEE
#100

Cette play­list est à voir autant qu’à écou­ter. Elle par­ti­cipe à la troi­sième des mis­sions de SOS MEDITERRANEE : Témoi­gner. C’est grâce à un fan­tas­tique élan citoyen que le pro­jet d’affréter un navire pour aller secou­rir des per­sonnes en détresse sur la route migra­toire la plus meur­trière au monde s’est concré­ti­sé et, dès la créa­tion de cette jeune asso­cia­tion, de nom­breux musi­ciens se sont enga­gés à nos côtés.

Dif­fi­cile de ne pas ouvrir cette séquence par le chant des femmes res­ca­pées qui font explo­ser leur bon­heur d’être en vie et expriment leur recon­nais­sance à l’Ocean Viking et à l’équipe à bord. Les titres sui­vants évoquent l’inacceptable perte des enfants et leur aban­don par les États Pois­son étrange, mais aus­si l’espoir qui naît au milieu de l’horreur Mer­cy. La beau­té d’une mer qui englou­tit : Sa Majes­té la Mer, La Mer, et qui recueille nos souffles dans ses filets Rea­li­ty Cuts Like a Knife. Ou encore la rage de revivre les heures sombres de la traite négrière et de l’esclavage Slave we.   Elle est aus­si ponc­tuée de trois ini­tia­tives réa­li­sées pour col­lec­ter des fonds au pro­fit de SOS MEDITERRANEE : les chan­sons Isaac & Abra­ham et À tra­vers les vagues ain­si que le concert de sou­tien d’A Filet­ta où Jean-Claude Acqua­vi­va cite Fer­nan­do Pes­soa : « Nous qui sommes ici-bas sommes tous à bord de ce navire, par­ti d’on ne sait quel port et voguant vers tel autre que nous igno­rons. Nous nous devons, les uns les autres, l’amabilité de pas­sa­gers embar­qués pour un même voyage. »

1. Chant de femmes res­ca­pées à bord de l’Ocean Viking, images Hippolyte

2. L – Raphaele Lan­na­dere, Camé­lia Jor­da­na, Jeanne Added, San­dra Nkake, Tho­mas de Pour­que­ry – Isaac & Abra­ham

3. Disiz La Peste – Pois­son Étrange

4. Madame Mon­sieur – Mer­cy

5. Zou­fris Mara­cas – Sa Majes­té la Mer 

6. Gaël Faye & Faa­da Fred­dy – Rea­li­ty Cuts Like a Knife

7. Obi – Slave we

8. Dub Inc & friends – À Tra­vers les Vagues

9. Feu ! Chat­ter­ton – La mer

10. A Filet­ta – concert de soutien

 

SOS MEDITERRANEE

© Hara Kaminara Sos Méditerranée
© Hara Kaminara Sos Méditerranée - Cet enfant est l'un des 8 000 mineurs qui ont été secourus par SOS MEDITERRANEE au cours des 5 dernières années. Aidez- nous à poursuivre notre mission vitale de sauvetage en mer #RepondezACeSOS : https://cutt.ly/Un4HdZn

Depuis 2014, plus de 20 000 femmes, hommes et enfants ont péri noyés en mer Médi­ter­ra­née, la route migra­toire la plus dan­ge­reuse au monde. Ils ont dis­pa­ru alors qu’ils ten­taient de fuir la tor­ture, l’emprisonnement, les vio­lences sexuelles et le tra­vail for­cé en Libye.

L’association SOS MEDITERRANEE a été fon­dée en 2015, à l’initiative de citoyens euro­péens indi­gnés face au drame des nau­frages à répé­ti­tion. Depuis 2016, ses équipes ont por­té secours à plus de 33 000 per­sonnes, en affré­tant le navire AQUARIUS, puis l’OCEAN VIKING.

La mis­sion de SOS MEDITERRANEE s’inscrit dans le cadre légal de l’obligation d’assistance à toute per­sonne en détresse en mer et se fonde sur les valeurs de soli­da­ri­té des gens de mer. Face à la gra­vi­té de la situa­tion en Médi­ter­ra­née, elle répond à l’exigence morale d’une action huma­ni­taire professionnelle :

SAUVER des vies en mer par des opé­ra­tions de recherche et sau­ve­tage des embar­ca­tions en détresse et par des soins d’urgence déli­vrés à bord.

PROTEGER par une écoute et un sou­tien médi­co-psy­cho­lo­gique et par un accom­pa­gne­ment vers un lieu sûr où la vie des res­ca­pés n’est plus mena­cée et où leurs besoins élé­men­taires peuvent être satisfaits.

TEMOIGNER des réa­li­tés et visages de la migra­tion et rendre hom­mage aux per­sonnes dis­pa­rues en mer. Pour sen­si­bi­li­ser l’opinion publique, les ins­ti­tu­tions et les gou­ver­ne­ments sur les consé­quences d’une tra­gé­die qui se déroule aux portes de l’Europe.

Convain­cus qu’il n’est pas accep­table de lais­ser des mil­liers de per­sonnes se noyer sous nos yeux, SOS MEDITERRANEE pour­sui­vra sa mis­sion tant que des hommes, des femmes et des enfants ten­te­ront, au péril de leur vie, de tra­ver­ser la Médi­ter­ra­née dans des embar­ca­tions impropres à la navigation.

Depuis 2014, au moins 20 000 per­sonnes ont dis­pa­ru en Médi­ter­ra­née. Les nau­frages continuent,
sans témoins. Pour aider SOS MEDITERRANEE à pour­suivre leur mis­sion cet été et au-
delà : https://​cutt​.ly/​U​n​4​H​dZn

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles du webmédia #AuxSons par Zone Franche:
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.