#AuxSons is a collaborative, militant and solidary web media
unsplash jason rosewell - photo-1453738773917-9c3eff1db985

Un flash info anachronique où l’on ne parle que de musique

Si on s’offrait un moment de répit le temps d’une matinale pour échapper aux nouvelles anxiogènes qui tombent en continu ? Prenez la machine à remonter le bon vieux temps avec ces 3 podcasts antidatés de Binge Audio et d’Arte Radio où l’on ne parle que de musique ! Pour les plus nostalgiques de l’avant confinement, on est remonté jusqu’en 2017, puis on retourne en douceur vers l’instant présent.

 

Arte Radio - Beatmakers (mai 2017) : « Blundetto » 

 

Blundetto, bricoleur de boucles et de samples depuis 2005, nous explique la mécanique à l’oeuvre dans son morceau emblématique « Voices » aux airs de soul jamaïcaine et de reggae skinhead avec la chanteuse marocaine Hindi Zahra.

 

Crédits : Production : ARTE Radio​.com - un documentaire de David Commeillas & Samuel Hirsch - Mise en ligne le 22 mai 2017 - Auteurs : David Commeillas, Samuel Hirsch - Réalisation : Samuel Hirsch - Illustration : Mathieu Choinet

 

 

Binge Audio - Tarab (janvier 2020) : « Musica ton sur quart de ton » 

 

Leïla Izrar est avec Mounir Kabbaj, producteur et cofondateur de l’agence Ginger Sounds, spécialisée dans les musiques des scènes méditerranéennes et africaines.

Les musiques arabes ne se résument pas au oud et à la darbouka. Trop souvent relayées, dans les rayons fourre-tout de « musique du monde  » ou cantonnées aux musiques traditionnelles, les mélodies et rythmes d’Afrique du Nord, du Liban ou d’Egypte se sont pleinement adaptés au monde contemporain et connaissent un regain de hype. En quoi l’histoire des musiques actuelles arabes est une histoire politique ? Quelle est la place des productions du monde arabe dans l’industrie mondiale de la musique ? Comment expliquer l’engouement français pour l’électro orientale ? Et à quel moment passe-t-on la barrière de l’appropriation culturelle ?

 

Crédits - Tarab est un podcast de Binge Audio animé par Leïla Izrar. Cet épisode a été enregistré au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Adel Ittel El Madani. Musique : Waseem et Lamisse. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian).

 

Binge Audio - « Nos musiques appropriées » - Kiffe ta race (février 2020) 

 

Binetou Sylla, productrice à Syllart Records, DJ et co-animatrice de l’émission Piment sur Radio Nova est invitée par Grace Ly et Rokhaya Diallo pour parler de l’appropriation en musique.

La musique et l’art s’inspirent de mille influences mais il existe une différence entre l’hommage ou l’appréciation, et l’appropriation d’une mélodie, d’harmonies ou de rythmes qui composent le patrimoine immatériel d’une culture. Est-ce réellement un emprunt lorsqu’existe une asymétrie entre l’emprunté et l’emprunteur ? Et à qui profite économiquement ces emprunts dans l’industrie musicale ? Zouk, raï, rap… pourquoi ces genres musicaux ne sont pas aussi valorisés que d’autres courants ? Pourquoi existe-t-il un complexe d’infériorité vis-à-vis des univers musicaux habituellement classés comme « world music » ?

 

Crédits - Kiffe ta race est un podcast de Binge Audio animé par Rokhaya Diallo et Grace Ly. Réalisation : Adel Ittel El Madani et Quentin Bresson. Générique : Shkyd. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Identité graphique : Manon Louvard (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

Please choose how you want to receive news from our online media platform #AuxSons by Zone Franche
You can use the unsubscribe link included in the newsletter at any time. Learn more about managing your data and your rights.