#AuxSons is a collaborative, militant and solidary web media

#ScèneFrançaise #AuxSons : Guiss Guiss Bou Bess, alliage ciselé de sabar sénégalais et d’électro éclectique

Les musiques électroniques et les rythmes traditionnels se tournent autour depuis maintenant quelques décennies. Aux postures un peu coloniales qui ont souvent présidé aux premières fusions - producteurs occidentaux fantasmant sur des musiques du grand ailleurs - ont succédé les fruits de véritables échanges entre des artistes de cultures éloignées, partageant émotions et connaissance sur un pied d’égalité.

C’est le cas de Guiss Guiss Bou Bess, « La Nouvelle Vision » en wolof, qui est né de la rencontre en 2016 du griot chanteur et percussionniste dakarois Mara Seck et du Grenoblois Stéphane Costantini, beatmaker et docteur en science de la communication. Mara est le fils d’Alla Seck, danseur remarquable qui fut l’un des pivots du groupe Super Etoile de Youssou N’Dour, il apporte la tradition du sabar sénégalais. Le sabar nomme à la fois une danse féminine, les tambours qui la déclenchent et les évènements festifs qui en sont le cadre traditionnel.

Stéphane habille subtilement les rythmes traditionnels, en y ajoutant des pulsations inspirées d’un large éventail de styles électroniques (house, dubstep, garage, drum’n’bass, afrobass…) et en basant ses arrangements sur les tonalité des tambours. Au duo s’ajoute le percussionniste Aba Diop virtuose du sabar comme du tambour d’aisselle tama et, sur scène et dans les clips, un couple de danseurs.

 

 

Les textes de Mara sont positifs. Ils louent le pouvoir de la musique ou les qualités du plat national de riz au poisson « tiep bou dièn », incitent au dialogue entre les peuples ou instruisent sur le rôle d’entraide qui découle des engagement de la confrérie baye fall, à laquelle il appartient.

Guiss Guiss Bou Bess a notamment enchanté les publics du Womex 2018 ou des Transmusicales de Rennes en décembre 2019, mais leur tournée 2020 qui devait notamment passer par le festival 2020 s’est réduite à peau de chagrin suite à la pandémie de Covid-19.

Leur premier album Set Sela (Bienvenue) donne la juste mesure de leur « Nouvelle Vision », une irrésistible et généreuse dynamique entre tradition sénégalaise et modernité globale.

Photo : © Jean-Baptiste Joire

 

 

Dans le cadre de la campagne Sacem de soutien à la #ScèneFrançaise, #AuxSons propose pendant tout l’été 2020 des portraits d’artistes de différents horizons.

Please choose how you want to receive news from our online media platform #AuxSons by Zone Franche
You can use the unsubscribe link included in the newsletter at any time. Learn more about managing your data and your rights.