#AuxSons is a collaborative, militant and solidary web media
© Paris c’est l’Afrique Pan African Music

Paris c’est l’Afrique, documentaire rare et exceptionnel sur la part africaine des débuts de la World Music

L’excellent site Pan-African Music a pris l’initiative de diffuser la rare et éclairante série documentaire Paris c’est l’Afrique qui témoigne des échanges musicaux entre le continent premier et l’hexagone à la fin des années 80.

En 1988, alors journaliste, à Libération Philippe Conrath, futur fondateur du festival Africolor et du label Cobalt part en compagnie d’une équipe vidéo quérir les témoignages des grands musiciens africains qui firent découvrir leurs musiques à l’Occident, tout en renouvelant leurs traditions en se frottant à la culture occidentale. Ce film qui pour de sombres histoires de management de chaîne télévisuelle, ne fut finalement diffusés qu’en catimini au moment d’une grève du service public. Présentés par Pan African Music sous forme d’épisodes hebdomadaires de 25 minutes, Paris C’est l’Afrique est découpé en 4 chapitres :

  • 1 Les Précurseurs, avec Johnny Clegg, Manu Dibango, Pierre Akendengué ou le roi Fela avec ses fils Femi alors adolescent ou Seun enfant.
  • 2 Le Mbalax  dans tous ses états se concentre sur le Sénégal de Doudou N’Diaye Rose, Youssou N’Dour, Omar Pene ou Touré Kunda
  • 3 Griots et Rebelles donne la parole à Mory Kanté, Alpha Blondy, Kanté Manfila,  Salif Keita ou Nahawa Doumbia.
  • Le 4ème et dernier épisode, diffusé à partir du lundi 27 avril, s’intitule Entre Congo et Zaïre et met en scène Papa Wemba, Ray Lema, Zao, Mav Cacharel…

Intelligent et composé d’images inédites Paris c’est l’Afrique est un document exceptionnel, un régal pour les yeux, les oreilles, l’âme et le cœur.

Please choose how you want to receive news from our online media platform #AuxSons by Zone Franche
You can use the unsubscribe link included in the newsletter at any time. Learn more about managing your data and your rights.