#AuxSons est un webmedia collaboratif, militant et solidaire

Musée virtuel de la Sacem, une plongée dans l’histoire

Le Musée en ligne de la Sacem pré­sente un riche témoi­gnage de l’histoire de la créa­tion musi­cale dans l’hexagone.

Tout ama­teur de musiques fran­çaise mais aus­si plu­rielles, connaît la Socié­té des Auteurs Com­po­si­teurs et Edi­teurs de Musique. La vieille dame ins­pi­rée de son ainée SACD (1777)  et ins­pi­ra­trice de nom­breuses ins­ti­tu­tions de col­lec­tages de droits a été fon­dée en 1851.

Depuis cette époque elle accueille les artistes et leurs pré­cieuses œuvres, assem­blant de nom­breux docu­ments qui jalonnent aus­si l’histoire de ces musiques. La par­tie muséale de leur site per­met d’effectuer de ver­ti­gi­neuses plon­gées dans leurs archives. On y trouve aus­si bien les copies numé­riques de demandes d’adhésions de membres aus­si illustres qu’Erik Satie, Pio­tr Tchai­kovs­ki ou Paul Ver­laine, les par­ti­tions ori­gi­nales ou les petits for­mats de chan­sons éter­nelles telles La claire Fon­taine, Il était un petit navire ou Mon Homme, telle que chan­tée par Mis­tin­guet ou encore les pho­tos d’identité de l’Algérien Sli­mane Azem, du Came­rou­nais Manu Diban­go ou de la Tri­ni­da­dienne Calyp­so Rose, datant de leur entrée à la Sacem. 

Par ailleurs ce musée vir­tuel pro­pose des expo­si­tions thé­ma­tiques comme « Petites his­toires des chan­sons coquines », « Trop Fou pour toi » sur le métal à la fran­çaise ou encore  « La musique, une his­toire d’hommes ? ». Récit mul­ti­mé­dia de la lente et édi­fiante évo­lu­tion du regard por­té par la socié­té fran­çaise sur les femmes auteures et/ou com­po­si­trices. Des acti­vi­tés qui leur furent long­temps inter­dites et dont on ne comp­ta­bi­lise aujourd’hui encore que 17 % de part fémi­nine sur la tota­li­té des membres de la Sacem. 

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles du webmédia #AuxSons par Zone Franche:
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.