Livre à puces collector des musiques régionales

Au pre­mier regard ce livre sonore pour enfants de la col­lec­tion « Mes petites Décou­vertes Sonores » de chez Gal­li­mard res­semble à beau­coup d’autres ouvrages pour tout petits. 14 pages de car­ton épais, joyeu­se­ment illus­trées et un module sonore qui contient 6 stan­dards tra­di­tion­nels fran­çais que vous connais­sez sans doute, mais auquel il faut prê­ter atten­tion. Car en action­nant les puces musi­cales, les bam­bins, vous lais­sez réson­ner des chants et orches­tra­tions de musi­ciens par­mi les plus doués de ces réper­toires. De plus à l’exception du chant corse O Ciu­cia­rel­la inter­pré­té par l’ensemble A Cum­pa­gnia et extrait de l’album Nanne Di Cor­si­ca (1999) ces ber­ceuses sont inédites. On y trouve Dors min p’tit Quin­quin en patois du Nord par Hen­ri Maquet. L’Arlésien acti­viste sonore occi­tan (Del­ta Sonic, Poli­pho­nic Sys­tem, Butor Stel­la­ris…) qui chante aus­si avec Emma­nuelle Aymés le Per Pas­sa Lou Rose pro­ven­çal renoue un peu avec sa région natale belge à tra­vers ce petit Quin­quin.

 

Le Gua­de­lou­péen Roger Ras­pail a sor­ti de ses tiroirs la ber­ceuse P’tite mwen pa plé­ré qu’il avait écrite pour la comé­dienne et chan­teuse Jen­ny Alpha dis­pa­rue en 2010, qui fut une figure de la recon­nais­sance des cultures noires et créoles auprès de Leo­pold Sen­ghor ou Aimé Césaire. La ber­ceuse basque Lo Hadi angürüa, a été enre­gis­trée pour l’occasion par le grand Beñat Achia­ry accom­pa­gné à l’accordéon par Jean-Chris­tophe Iri­goyen. Quant au Tri Mar­to­lod bre­ton, il est inter­pré­té par le mys­té­rieux Mar­to­lo­ded Ar Menez, dont la voix ne nous est pas incon­nue, mais nous res­pec­te­rons ici sa volon­té d’anonymat.

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles du webmédia #AuxSons par Zone Franche:
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.