Le CNV & la Ville de Paris au secours des café-concerts parisiens

L’an­née 2017 a été éprou­vante pour les petites salles de concert pari­siennes, avec la fer­me­ture défi­ni­tive de La Féline, évo­quant une fatigue face aux nou­velles normes anti-bruit, ain­si que la fer­me­ture admi­nis­tra­tive de salles emblé­ma­tiques pari­siens comme La Méca­nique Ondu­la­toire et L’Es­pace B, som­mées de réa­li­ser d’o­né­reux tra­vaux pour agran­dir leurs issues de secours.

Face à cette situa­tion, la Ville de Paris et le CNV ont lan­cé un appel à pro­jet à des­ti­na­tion des lieux pari­siens de musiques actuelles de moins de 300 places. 

6 salles pari­siennes ont été rete­nues, et devront se par­ta­ger une enve­loppe de 260 000€, sur la base de tra­vaux de mises aux normes (inso­no­ri­sa­tion, acces­si­bi­li­té, sécu­ri­té) et de déve­lop­pe­ment des éta­blis­se­ments (com­mu­ni­ca­tion, for­ma­tions, nou­veaux outils).
Sont concer­nés Le Klub, Char­lie et sa bière à deux balles, La Méca­nique Ondu­la­toire, Le Nou­vô Cos­mos, La Péniche El Ala­mein et l’Olym­pic Café.

De nou­veaux dos­siers seront étu­diés en début d’an­née 2019.

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles du webmédia #AuxSons par Zone Franche: V
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.