Innu Nikamu, le festival des Premières Nations canadiennes aura lieu en ligne

Depuis 1985, le fes­ti­val Innu Nika­mu accueille à Mani-Ute­nam, une réserve indienne innue de la pro­vince de Qué­bec, des artistes et des fes­ti­va­liers de tous hori­zons. Cet évè­ne­ment est por­té par toute une com­mu­nau­té qui se réunit autour de la musique et exprime son iden­ti­té à tra­vers son art et sa créa­ti­vi­té. Cette grande fête fami­liale, sans alcool, crée un rap­pro­che­ment entre les dif­fé­rentes nations autoch­tones qui s’y retrouvent chaque année. 

Le lieu où se déroule le fes­ti­val est riche en sym­bole : au 20e siècle, le pen­sion­nat Notre-Dame fai­sait par­tie d’un violent pro­gramme d’assimilation impo­sé par le gou­ver­ne­ment fédé­ral à l’échelle du pays, lais­sant  une cica­trice indé­lé­bile dans la com­mu­nau­té. À la fer­me­ture du pen­sion­nat, ses bâti­ments ont été démo­lis et enter­rés dans un champ qui est deve­nu, en 1985, le site du fes­ti­val Innu Nika­mu.  Les orga­ni­sa­teurs, les musi­ciens et les arti­sans ont ain­si pu œuvrer à la réap­pro­pria­tion de leur culture et de leur langue.

Le fes­ti­val Innu Nika­mu est aujourd’hui l’un des plus impor­tants évè­ne­ments de musique et d’art autoch­tone en Amé­rique du Nord met­tant en valeur les artistes et inter­prètes des Pre­mières Nations du Qué­bec et du Cana­da, ain­si que des invi­tés inter­na­tio­naux.

Pour la pre­mière fois cette année, le fes­ti­val est for­cé de prendre une pause du fait des inter­dic­tions de ras­sem­ble­ments jusqu’au 31 août 2020. Mais une édi­tion en ligne pren­dra le relais les 31 juillet et 1e août 2020 pour que cette 36e édi­tion puisse tout de même faire vivre les arts autoch­tones.

Les spec­tacles seront cap­tés en direct de la salle Teuei­kan de Mani-Ute­nam, où un stu­dio offri­ra une qua­li­té sonore et visuelle opti­males, et seront dif­fu­sés en direct sur la page face­book du fes­ti­val. Ou que vous soyez, vous pour­rez donc vous délec­ter des concerts de Peta­pan, Scott-Pien Picard, Florent Vol­lant, Mish­ta-Shi­pu, Andrew Pena­shue & Bryan André, Kash­kun, Maten, Pas­se­ken, Ninan et Innu­tin.

Les spec­tacles seront aus­si pré­sen­tés sur écran géant dans l’aire de sta­tion­ne­ment du fes­ti­val, dans le res­pect des mesures sani­taires, et clô­tu­ré par un feu d’artifice.

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles du webmédia #AuxSons par Zone Franche: V
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.