Trovaores

 |
Antonio Placer Sextet invite Antonio Campos
Musiques créatives du Sud – Alma Musiques / L’Autre Distribution - Sortie le 11/12/2020

Anto­nio Pla­cer Sex­tet invite Anto­nio Cam­pos (nomi­né aux Latin Gram­my 2020) et dévoi­le­ront leur nou­vel album Tro­vaores, à l’occasion de sa sor­tie le 11 décembre 2020 chez Musiques créa­tives du Sud – Alma Musiques / L’Autre Distribution.

Tro­vaores

Tro­vaores est l’histoire d’une ren­contre, celle du fla­men­co, du jazz et de la chan­son au cœur des mon­tagnes ennei­gées de Gre­noble et de Gre­nade. Sept artistes prennent un immense plai­sir à se retrou­ver ensemble sur scène pour créer une his­toire musi­cale faite de normes et de trans­gres­sions et la par­ta­ger avec le public. Leurs arran­ge­ments nous font pas­ser du fla­men­co le plus essen­tiel aux sono­ri­tés du jazz ou de la tro­va poé­tique his­pa­nique ou gali­cienne appor­tant au spec­tacle une res­pi­ra­tion et un rythme où chaque pul­sion est un tri­but à une pro­fonde éner­gie syn­cré­tique. Tro­vaores prend la forme d’un spec­tacle à deux voix, puis­santes, contras­tées et com­plé­men­taires, sou­te­nues par des musi­ciens d’horizons divers, une sorte de pont entre les Suds, entre les ici et les ailleurs. Il croise ain­si deux uni­vers artis­tiques et poé­tiques por­tés par des voix pro­fondes, rugueuses lorsque le duende oblige, tout en rete­nue lorsque l’émotion s’impose. Por­tés aus­si par des textes d’où se dégagent une puis­sance rageuse et un enga­ge­ment de tous les ins­tants. Tro­vaores, c’est le duende en action et en inter­ac­tions, car si le duende est l’âme des « sons noirs », il est aus­si l’esprit des rencontres.

Anto­nio Placer

Chan­teur, musi­cien, poète, com­po­si­teur, arran­geur, Gali­cien exi­lé en France, il fabrique une musique du monde et des chan­sons façon­nées par les dif­fé­rents vents qui l’ont por­té tout au long de son par­cours. De quel style, de quelle nature est sa musique ? Dif­fi­ci­le­ment clas­sable… Il ne fait ni du fla­men­co, ni du jazz, ni du fado, ni du tan­go, ni de la musique clas­sique. Son art est avant tout la scène qu’il inves­tit de sa pré­sence géné­reuse et enga­gée. Il a la sin­cé­ri­té d’un Jacques Brel, la colère d’un Léo Fer­ré et la pas­sion révo­lu­tion­naire d’un Jean Fer­rat. Son chant de tra­gé­dien fré­mis­sant embarque le publique des scènes de France et d’ailleurs depuis vingt-quatre ans. Ses mots et sa pré­sence bou­le­versent et prennent aux tripes…. Il a com­po­sé plus de 20 créa­tions ori­gi­nales sur les scènes natio­nales et inter­na­tio­nales de plus de 30 pays. Il a offert ain­si plus de 300 chan­sons au public de tous les conti­nents. Il a publié 13 disques. Son œuvre poé­tique est publiée dans plu­sieurs pays et écrite en quatre langues dif­fé­rentes. Il a par­ta­gé son art et com­po­sé ses spec­tacles avec des grands artistes comme : Fer­nan­do Sua­rez Paz (vio­lo­niste d’Astor Pia­zol­la), Renaud García-Fons, Steve Swal­low, Pau­lo Bel­li­na­ti, Car­lo Riz­zo, Ele­na Led­da, Angé­lique Iona­tos, Aman­cio Pra­da, Rocío Mar­quez, Gabriele Mira­bas­si, Tonin­ho Fer­ra­gut­ti, Jean-Marie Macha­do, Stra­cho Temel­kovs­ki, Jean-Fran­çois Baez, Jorge « Negri­to » Tra­sante, Cris­ti­na Azu­ma, Mau­ro Pal­mas, etc.

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles du webmédia #AuxSons par Zone Franche:
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.