#AuxSons is a collaborative, militant and solidary web media
12 May 2022
-
By Parranda La Cruz
#139
Playlist de Parranda La Cruz
#139

« Le mot “parranda” veut dire “la fête”, mais plus précisément “la fête ambulante”, celle qui arrive où on ne l’attend pas, celle qui se déplace de village en village, celle qui prend la place et qui invite à la danse, au chant et au partage. Nous partageons beaucoup de musiques quand on est ensemble et on aime parler de nos traditions, des musiques, des rituels et des artistes qui nous touchent et qui nous inspirent. Voici notre playlist parrandera, riche en rythmes, langues et cultures. » Rebecca Roger Cruz

1. Frères Dejean - First Class

2. Canalón de Timbiquí - La Zorra y el Perol

3. Björk - Play Dead

4. Ny Malagasy Orkestra - Milamila

5. Grand Veymont - Valse Tango

6. Génesis Fuenmayor - La Nueva Campeona

7. San Salvador - La Grande Folie

8. Zily - Voi Urembo

9. Ignacio María Gómez - Belesia

10. Sexto Sentido - Canto a Eleggua 

Parranda La Cruz

Parranda La Cruz - © Peter The Moon
Parranda La Cruz - © Peter The Moon

La puissance extatique des chants et des percussions est magnifiée par l’improbable rencontre entre deux passionnées deux musiques afrovénézuéliennes et deux figures montantes du nouveau maloya, qui viennent vous offrir une fiesta aussi vaste que deux océans. 

D’une essence profondément populaire, de celles qui ont la capacité de transcender les différences culturelles en quelques tours de piste, la musique de Parranda La Cruz convoque les esprits des natures et des cultures africaines, amérindiennes et européennes. Une hybridation magique et un mix de spiritualités qui vont chercher le public jusque dans les profondeurs d’une philosophie universelle. L’envie de rencontre est partout présente dans ce projet puisqu’il reprend naturellement la tradition des fêtes populaires ambulantes de la région agricole du Barlovento, également forgée par l’histoire de l’esclavage. Un héritage commun et des accointances humaines profondes avec l’Île de la Réunion… Les artistes de ces différents horizons se réunissent autour de chants à la fois mystiques et festifs issus du répertoire traditionnels afrovénézuéliens, mais aussi des percussions culo e’ puyas, minas et quitiplás. À l’image de l’insondable richesse des cultures issues des diasporas africaines, qui ont toutes en commun la création d’un langage commun magnifié par la musique, Parranda La Cruz est une hybridation inattendue. 

L’épopée initiée par Rebecca Roger Cruz, chanteuse et musicienne originaire de Caracas, s’est lancée en 2018 dans le bouillonnement de la scène musicale lyonnaise avec la baroudeuse des musiques afro-atlantiques Margaux Delatour (Pixvae, Ti’Kaniki…). Elles forment ensemble un duo détonant de cantadoras du troisième type ! 

Une subtile mixture se crée au contact de deux figures du nouveau maloya, Luc Moindranzé Karioudja et David Doris, percussionnistes métronomiques découverts récemment avec le collectif Ti’Kaniki. Le quatuor forme un c(h)oeur gros comme ça, unissant leurs voix et leurs percussions pour donner un nouveau souffle aux musiques et aux chants venus des descendant.e.s d’esclaves installés au nord du Vénézuela.

Avec leur premier mini-album Aguacero, toutes les conditions de l’ouragan tropical sont réunies ! La chaleur des chants, les averses vibratoires des percussions… Mais aussi la symbiose entre les courants d’air chauds venus de la région si bien nommée de Barlovento, au nord du Vénézuéla, avec ceux de la volcanique Réunion.

Please choose how you want to receive news from our online media platform #AuxSons by Zone Franche
You can use the unsubscribe link included in the newsletter at any time. Learn more about managing your data and your rights.