#AuxSons est un webmedia collaboratif, militant et solidaire
unsplash jason rosewell - photo-1453738773917-9c3eff1db985

Un flash info anachronique où l’on ne parle que de musique

Si on s’offrait un moment de répit le temps d’une mati­nale pour échap­per aux nou­velles anxio­gènes qui tombent en conti­nu ? Pre­nez la machine à remon­ter le bon vieux temps avec ces 3 pod­casts anti­da­tés de Binge Audio et d’Arte Radio où l’on ne parle que de musique ! Pour les plus nos­tal­giques de l’avant confi­ne­ment, on est remon­té jusqu’en 2017, puis on retourne en dou­ceur vers l’instant présent.

 

Arte Radio – Beatmakers (mai 2017) : « Blundetto » 

 

Blun­det­to, bri­co­leur de boucles et de samples depuis 2005, nous explique la méca­nique à l’oeuvre dans son mor­ceau emblé­ma­tique « Voices » aux airs de soul jamaï­caine et de reg­gae skin­head avec la chan­teuse maro­caine Hin­di Zahra.

 

Cré­dits : Pro­duc­tion : ARTE Radio​.com – un docu­men­taire de David Com­meillas & Samuel Hirsch – Mise en ligne le 22 mai 2017 – Auteurs : David Com­meillas, Samuel Hirsch – Réa­li­sa­tion : Samuel Hirsch – Illus­tra­tion : Mathieu Choinet

 

 

Binge Audio – Tarab (janvier 2020) : « Musica ton sur quart de ton » 

 

Leï­la Izrar est avec Mou­nir Kab­baj, pro­duc­teur et cofon­da­teur de l’agence Gin­ger Sounds, spé­cia­li­sée dans les musiques des scènes médi­ter­ra­néennes et africaines.

Les musiques arabes ne se résument pas au oud et à la dar­bou­ka. Trop sou­vent relayées, dans les rayons fourre-tout de « musique du monde  » ou can­ton­nées aux musiques tra­di­tion­nelles, les mélo­dies et rythmes d’Afrique du Nord, du Liban ou d’E­gypte se sont plei­ne­ment adap­tés au monde contem­po­rain et connaissent un regain de hype. En quoi l’histoire des musiques actuelles arabes est une his­toire poli­tique ? Quelle est la place des pro­duc­tions du monde arabe dans l’industrie mon­diale de la musique ? Com­ment expli­quer l’engouement fran­çais pour l’électro orien­tale ? Et à quel moment passe-t-on la bar­rière de l’appropriation culturelle ?

 

Cré­dits – Tarab est un pod­cast de Binge Audio ani­mé par Leï­la Izrar. Cet épi­sode a été enre­gis­tré au stu­dio V. Des­pentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réa­li­sa­tion : Adel Ittel El Mada­ni. Musique : Waseem et Lamisse. Char­gée de pro­duc­tion et d’édition : Camille Regache. Iden­ti­té gra­phique : Sébas­tien Bro­thier (Upian).

 

Binge Audio – « Nos musiques appropriées » – Kiffe ta race (février 2020) 

 

Bine­tou Syl­la, pro­duc­trice à Syl­lart Records, DJ et co-ani­ma­trice de l’émission Piment sur Radio Nova est invi­tée par Grace Ly et Rokhaya Dial­lo pour par­ler de l’ap­pro­pria­tion en musique.

La musique et l’art s’ins­pirent de mille influences mais il existe une dif­fé­rence entre l’hommage ou l’appréciation, et l’appropriation d’une mélo­die, d’harmonies ou de rythmes qui com­posent le patri­moine imma­té­riel d’une culture. Est-ce réel­le­ment un emprunt lorsqu’existe une asy­mé­trie entre l’emprunté et l’emprunteur ? Et à qui pro­fite éco­no­mi­que­ment ces emprunts dans l’industrie musi­cale ? Zouk, raï, rap… pour­quoi ces genres musi­caux ne sont pas aus­si valo­ri­sés que d’autres cou­rants ? Pour­quoi existe-t-il un com­plexe d’infériorité vis-à-vis des uni­vers musi­caux habi­tuel­le­ment clas­sés comme « world music » ?

 

Cré­dits – Kiffe ta race est un pod­cast de Binge Audio ani­mé par Rokhaya Dial­lo et Grace Ly. Réa­li­sa­tion : Adel Ittel El Mada­ni et Quen­tin Bres­son. Géné­rique : Shkyd. Char­gée de pro­duc­tion et d’édition : Camille Regache. Iden­ti­té gra­phique : Manon Lou­vard (Upian). Direc­tion des pro­grammes : Joël Ronez. Direc­tion de la rédac­tion : David Car­zon. Direc­tion géné­rale : Gabrielle Boeri-Charles.

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles du webmédia #AuxSons par Zone Franche:
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.