La danse soufie à l’honneur en 2020

Depuis le monde des Bal­kans, il reste peu de che­min pour rejoindre le monde Per­sanHaï­douï­ti Orkes­tar nous offre un duo inédit avec la dan­seuse ira­nienne Rana Gor­ga­ni.
Une ren­contre rare et la preuve que l’art est un lien puis­sant entre les peuples. Le monde s’agrandit, l’invisible devient visible grâce à la danse der­viche, un tour­noie­ment sans fin qui révèle l’âme
Dans la spi­ri­tua­li­té sou­fie, cette pra­tique de transe est appe­lée Samâ, qui signi­fie “l’écoute”, ne pou­vant être por­tée que par le pou­voir de la musique.
Ce spec­tacle empreint de pure­té et de sin­gu­la­ri­té semble tra­ver­ser le temps et l’espace don­nant au spec­ta­teur la sym­bo­lique intem­po­relle et uni­ver­selle de l’Amour.

Nou­velle créa­tion 2020- En par­te­na­riat avec l’ECAM – Théâtre du Krem­lin Bicètre

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles du webmédia #AuxSons par Zone Franche:
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.