#AuxSons est un webmedia collaboratif, militant et solidaire
Bandeaubismaj Web

Du 29 septembre au 15 octobre, le PassWorld fait sa Halte Automnale en onze escales Valdoisiennes

Le Pass­World vous invite à voya­ger à tra­vers la ren­contre de groupes et artistes du monde. Cha­cun pro­pose la décou­verte d’une culture ou nous évoque un pay­sage, des sen­sa­tions : le Nigé­ria, le Vene­zue­la, Cuba, la Syrie ou encore la Mar­ti­nique sont autant de des­ti­na­tions que le fes­ti­val s’engage à vous faire tou­cher du doigt (ou des oreilles), en par­cou­rant la carte du Val d’Oise et les dix-sept struc­tures par­te­naires qui s’associent à la pro­gram­ma­tion du fes­ti­val et offrent l’opportunité de (re)découvrir des lieux emblématiques.

Le début de notre voyage autom­nal sonne comme un héri­tage, celui de la culture et de la musique Manouche. Peuple nomade par-delà l’his­toire et les ter­ri­toires, la tra­di­tion musi­cale per­dure à tra­vers les géné­ra­tions, pour notre plus grande joie. Débu­tons donc ce voyage avec deux dates de ciné-concerts de Ninine Gar­cia, les 29 et 30 sep­tembre (res­pec­ti­ve­ment au Ciné­ma J. Brel, Garges-lès-Gonesse et au Ciné­ma de l’Y­sieux, Fosses), grand poète gui­ta­riste, bien loin des exer­cices de vir­tuo­si­té gra­tuite, il y pré­fère une musique sans arti­fice. Vous le retrou­ve­rez pour une troi­sième date le 9 octobre (Ciné­ma J.Prévert, Gonesse).

La suite du voyage nous emmène du Véné­zue­la à Bel­le­ville en une soi­rée ! D’un côté de l’océan, il y a l’Amérique Latine, terre intense et pleine de magie. De l’autre côté, il y a Paris, Bel­le­ville, terre plu­ri­cul­tu­relle, urbaine et moderne. À tra­vers sa musique, La Chi­ca (30 sep­tembre, Le Forum, Vau­réal) réunit ces deux mondes en pro­po­sant un col­lage de tex­tures sonores emprun­tées à son héri­tage tra­di­tion­nel et diverses influences modernes, en cas­sant les codes. C’est autour du pia­no et des cla­viers que s’est créé son uni­vers, mélan­geant habi­le­ment ses ins­pi­ra­tions clas­siques avec la pro­fon­deur des nappes des syn­thés analogiques.

Le 30 sep­tembre, escale folk et soul à la fois, au Nige­ria, pour retrou­ver Ayo (Points Com­muns, Pon­toise). Mais si ! Vous savez ! Ayo, décou­verte en 2006 avec son « Down on my knees » si entê­tant, inter­pré­té avec cette voix douce, gor­gée d’émotions. Elle revient avec un nou­vel album Royal, qui s’annonce aus­si joyeux que géné­reux en live.

Pour débu­ter le mois d’octobre, étape Créole en com­pa­gnie de David Wal­ters (1 octobre, Musée Archéa, Louvres) qui, après cinq années autour du monde comme « Nou­vel Explo­ra­teur » pour Canal+ (émis­sion), nous concocte un album tout en cou­leurs et en saveurs créoles : Soleil Kréyol. Une invi­ta­tion à dan­ser sur les beats élec­tro­niques et la folk acous­tique des Caraïbes des seven­ties anglophones !

Pour­sui­vons notre voyage. Hip-hop, Rag­ga, Jazz, rythmes cari­béens… qu’est-ce qui résonne au loin ? Cela res­semble à Bim Bam Orches­tra (2 octobre, La Tui­le­rie, Saint-Witz). Ces quinze musi­ciens expé­ri­men­tés apportent leurs per­son­na­li­tés, leurs influences et leurs ori­gines dans un col­lec­tif à la joie com­plice et conta­gieuse, sur la trace de Fela Kuti. Ce ciné-concert lui consa­cre­ra d’ailleurs sa pre­mière par­tie avec la dif­fu­sion du docu­men­taire « Musique au poing » de S. Tchal-Gad­jieff et J.-J. Flo­ri, retra­çant l’histoire du prince incon­tes­té de l’Afrobeat.

Le 3 octobre, come-back du jazz manouche avec un des­cen­dant de l’immense Djan­go Rein­hardt, Ste­ven Rein­hardt (Ciné­ma Le Concorde, Mitry-Mory). L’écouter jouer, c’est comme entendre des siècles d’histoire pen­dant les­quels s’est consti­tuée la culture manouche, et en même temps res­sen­tir la fraî­cheur d’un artiste de son temps. Cette musique éprise de liber­té et de cha­leur vous prend aux tripes pour vous faire voya­ger avec ce peuple, dans des rou­lotes de for­tune et cro­quer le fruit de l’aventure !

Le 9 octobre : escale orien­tale !  Acid Arab (EMB, San­nois) s’associe à Raphaëlle Maca­ron, des­si­na­trice fran­co-liba­naise, pour le pro­jet “Cli­mats“. Concert illus­tré, entre live atmo­sphé­rique et dee­jaying trans­cen­dan­tal, un show d’une époque méditative !

Le 12 octobre, pour­sui­vons cette paren­thèse orien­tale… Enten­dez-vous les cordes pin­cées, les notes orien­tales ? Regar­dez autour de vous, vous êtes dans un souk, une mul­ti­tude d’odeurs et de cou­leurs vous entourent… Flâ­nant entre les éta­lages de ven­deurs d’épices et de tis­sus tra­di­tion­nels, de fruits ou de bijoux, vous croi­se­rez Inter­zone (La Cave, Argen­teuil). Ce duo com­po­sé du gui­ta­riste fran­çais Serge Teys­sot-Gay (Noir Désir) et de Kha­led Alja­ra­ma­ni, joueur de oud syrien, mêle leurs contrées et cultures res­pec­tives, pour une épo­pée musi­cale rêveuse.

Le 15 octobre, pour clô­tu­rer notre aven­ture Pass­World, atter­ris­sage à Cuba au son des rythmes cha­lou­pés et des mélo­dies enso­leillées de Bar­rio Del Este (Salle des Fêtes, Genain­ville). Venez res­sen­tir l’âme de l’île cari­béenne en com­pa­gnie de ces sal­se­ros géné­reux et talen­tueux ! Salsa !

Retrou­vez tout le pro­gramme du fes­ti­val sur : www​.fes​ti​val​-pass​world​.com

Retour sur l’Escale Estivale…

Le pre­mier volet du fes­ti­val, qui s’est dérou­lé du 18 juin au 10 juillet avec Fla­via Coel­ho, Dja­zia Satour, Vai­tea­ni, Lin­di­go, Ste­ven Rein­hardt et Cli­max Orches­tra, a rayon­né de bon­heur sous une atmo­sphère solaire et cha­leu­reuse, tout à la fois com­po­sée d’instants fes­tifs et de moments de déli­ca­tesse, grâce à la plu­ra­li­té et l’authenticité des artistes programmés.

Revivre quelques ins­tants des concerts

Affiche Halte Automnale Passworld
Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles du webmédia #AuxSons par Zone Franche:
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.