60 ans d’indépendance en musique : Indépendance cha-cha, l’hymne congolais

En 1960 de très nom­breux pays d’Afrique accèdent à l’indépendance. Les peuples ont alors célé­bré leur joie en musique. Dans chaque pays de nom­breux créa­teurs ont com­po­sé des hymnes popu­laires ou natio­naux spé­ci­fiques, dans les­quels s’exprimaient les valeurs de leurs nations nais­santes et leurs iden­ti­tés. Pour fêter ce soixan­te­naire, #Aux­Sons vous racon­te­ra, chaque semaine jusqu’à la fin de l’année, les musiques qui ont accom­pa­gné ce moment historique.

Grand Kal­lé et l’African Jazz : Indé­pen­dance Cha-Cha 

 

De toutes les chan­sons nées à l’occasion des indé­pen­dances afri­caines, la plus connue est sans conteste la rum­ba congo­laise Indé­pen­dance Cha-Cha. En jan­vier 1960, dès les négo­cia­tions qui ont pré­cé­dé l’émancipation du pays, Patrice Lumum­ba futur ini­tial pre­mier ministre du Congo, fait venir L’orchestre Afri­can Jazz, de Joseph Kaba­sele dit Grand Kal­lé à Bruxelles à l’ouverture de la Table Ronde des négo­cia­tions lors de laquelle le très popu­laire groupe a inter­pré­té cet hymne pour la pre­mière fois. Indé­pen­dance Cha-Cha est une rum­ba de choix, à la mélo­die impa­rable et au texte pan­afri­cain qui ras­semble trois des langues majo­ri­taires du pays le lin­ga­la, le kikon­go, le ciluba.

Le 30 juin 1960, lors de la céré­mo­nie d’indépendance du Congo l’African Jazz est à l’honneur et leur mor­ceau fait office d’hymne natio­nal. Indé­pen­dance Cha-Cha est un tube que de nom­breux pays voi­sins vont se réapproprier.

La ver­sion ori­gi­nale est immor­telle et le mor­ceau sera repris par de nom­breux artistes à tra­vers le temps. En 2010 le rap­peur bel­go-congo­lais Balo­ji en com­pose une ver­sion cri­tique appe­lé Le jour d’Après. Tout en conser­vant la mélo­die et le texte ori­gi­nal il rappe entre les lignes et raconte que l’indépendance n’a pas réso­lu, loin s’en faut, les pro­blèmes d’équilibre entre le conti­nent de ses ancêtres et les anciens colonisateurs.

Balo­ji – “Le Jour d’A­près / Siku Ya Baa­daye” (Indé­pen­dance Cha-Cha)

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles du webmédia #AuxSons par Zone Franche:
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.
'),document.contains||document.write(''),window.DOMRect||document.write(''),window.URL&&window.URL.prototype&&window.URLSearchParams||document.write(''),window.FormData&&window.FormData.prototype.keys||document.write(''),Element.prototype.matches&&Element.prototype.closest||document.write('')