12 structures musicales franciliennes s’engagent en faveur de la formation de réfugiés au métier d’Électricien du Spectacle

S’appuyant sur le pro­gramme HOPE (Héber­ge­ment Orien­ta­tion Par­cours vers l’Emploi), 12 struc­tures musi­cales se sont enga­gées dans un pro­gramme d’aide à la for­ma­tion des réfu­giés.

Cette action vise à favo­ri­ser l’emploi et l’autonomie des per­sonnes réfu­giées, notam­ment en faci­li­tant l’accès à l’apprentissage du fran­çais et à une for­ma­tion pro­fes­sion­nelle qua­li­fiante, ici celle d’Électricien du Spec­tacle.

Petit Bain, Emb, La CLEF, FGO-Bar­ba­ra, Maro­qui­ne­rie, Mar­bre­rie, Point Ephé­mère, l’Orchestre Natio­nal d’Île de France, la Sta­tion-gare des Mines, Mains d’Oeuvres, CFPTS & Régie Tek vont donc accueillir 12 réfu­giés en contrat de pro­fes­sion­na­li­sa­tion pour une durée de 8 mois à comp­ter de Mars 2019.

Pour en savoir plus : ici

 

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles du webmédia #AuxSons par Zone Franche:
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.