#AuxSons est un webmedia collaboratif, militant et solidaire
17 mai 2021
-
Par Dan Gharibian Trio
#93
Playlist du Dan Gharibian Trio
#93
1. Alio­cha Dimi­trie­vitch – Les Deux Guitares
« La réfé­rence de la chan­son tsi­gane russe. Alio­cha, prince des flam­beurs, la gueule taillée au sabre, che­veux gomi­nés. Chan­teur de caba­ret émi­gré de Rus­sie, adu­lé par la com­mu­nau­té Rom de Paris à Vla­di­vo­stock. Sa vie tient du roman. Une his­toire qu’au­rait pu écrire Joseph Kessel. »
 

2. Djan­go Rein­hardt – Impro­vi­sa­tion n°1
« Mor­ceau peu connu sobre­ment appe­lé ” Impro­vi­sa­tion n°1 “. Comme tou­jours chez Djan­go, on res­sent une grande liber­té, une sophis­ta­ca­tion et une grande richesse d’in­fluences qui font de lui un grand créa­teur et un pré­cur­seur au delà même de la gui­tare manouche. »

 

3. Chuck Ber­ry – John­ny Be Good
« Poète du rock, avec son jeu de scène inimi­table et son ” duck walk ” (danse du canard). »

 

4. Alik Gyu­na­shyan – Muxam & Nargila
« Du blues armé­nien dans le style Rabiz. La vieillesse est pire que l’en­fer. Nar­gi­la, nar­gi­la, je suis deve­nu esclave de ton amour. »

 

5. Rober­to Muro­lo – Lacreme Napu­li­tane
« Chan­son d’é­mi­grés ita­liens, ces gens qui ont quit­té tout ce qui fai­sait leur vie, pour aller vers l’in­con­nu afin d’y trou­ver une vie meilleure. Chan­tée avec une grande jus­tesse et sobrié­té par le plus grand inter­prète des chan­sons napolitaines. »

 

6. Mano­lis Agge­lo­pou­los – Pente Ellines Ston Adi
« Cinq grecs se retrouvent en enfer et com­mencent à faire la fête et jouer de leur bagla­mas et bou­zou­kis (luths grecs). Tous les dam­nés se mettent à chan­ter et dan­ser jusqu’à en rendre les démons fous. Longue vie à la Grèce ! »

 

7. Gabi Luncă – Feri­cit E Omul Pe Lume
« Chan­teuse ico­nique de la musique tzi­gane rou­maine, à la voix sin­gu­lière et chaude, qui est par­tie pour son der­nier voyage ce mois d’avril des suites du coro­na­vi­rus. Ce titre repré­sente à mer­veille cette ” sau­dade ” à la rou­maine appe­lée aus­si ” Dor “, dou­leur mais aus­si dou­ceur mélan­co­lique, épau­lée par l’accordéon cha­leu­reux et plain­tif de son époux Ion Onoriu. »

 

8. Oumou San­ga­ré – Saa Magni
« Magni­fique chan­son de la grande chan­teuse malienne à la voix de miel qui exprime la dou­leur de la perte d’un être cher avec puis­sance et sérénité. »

 

9. Jim­my Rosen­berg & Stian Cars­ten­sen – Joseph, Joseph
« Deux cracs de leurs ins­tru­ments : Jim­my Rosen­berg à la gui­tare et le nor­vé­gien Stian Cars­ten­sen (du groupe Farmer’s Mar­ket) à l’accordéon. Un grand stan­dard du réper­toire manouche inter­pré­té avec brio et puis­sance par un des duos gui­tare-accor­déon les plus fous qu’il n’ait jamais été enregistré. »

 

10. Jean-Pierre Marielle dit La Fes­sée de Georges Brassens
« Tout l’hu­mour de Bras­sens super­be­ment raconté. »

Dan Gharibian Trio

Dan Gharibian Trio
© Johan Desma

Avec plus de 40 ans de carrière au sein de BRATSCH, la voix de Dan Gha­ri­bian s’est maturée, bonifiée. Une voix iden­ti­fiable, propre, unique, tel­le­ment ori­gi­nale et par­fai­te­ment maî­tri­sée. Avec son nou­veau groupe, Dan Gha­ri­bian Trio, il construit libre­ment un pro­jet plus per­son­nel. Sa voix est au cœur de leur nou­vel album Da Svi­da­niya Madame.

Ses com­pos­tions racontent ses his­toires de vies, ses voyages, ses ren­contres aux quatre coins de la planète sur des aires de Cau­case, Bal­kans et du pour­tour méditerranéen.

Accom­pa­gné des musi­ciens Antoine Girard (accordéon) et Benoît Convert (gui­tare), (Les Doigts de L’Homme, Sel­mer 607, Slo­novs­ki bal, …) , le trio a construit ce nou­vel album avec des arran­ge­ments et des interprétations de haut vol, où l’émotion et la bien­veillance prennent le pas sur la dextérité.

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles du webmédia #AuxSons par Zone Franche:
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.