#AuxSons est un webmedia collaboratif, militant et solidaire
16 septembre 2021
-
Par Hussam Aliwat
#110
Playlist de Hussam Aliwat
#110

Pour célébrer 3 décennies d’activité et d’engagement au service de la diversité musicale et culturelle, le Réseau des Musiques du Monde Zone Franche, qui pilote le webmédia #AuxSons, s’installe dans l’un des nouveaux lieux emblématiques dédié aux musiques de toutes les origines : le 360 Paris Music Factory. La soirée du 21 septembre sera riche en concerts pour apprécier la créativité des artistes et le dynamisme des nouveaux projets qui animent la scène des Musiques du Monde. 

Le compositeur et joueur de oud Hussam Aliwat présentera Born Now le premier album d’une musique émotionnelle, cinématique et dense, entre héritage oriental, polyrythmies, nappes oniriques, esprit intensément rock et modulations jazz.

Hussam Aliwat partagera l’affiche avec Kandy Guira et Taranta Lanera ! (sur invitation dans la limite des places disponibles.) ¡ FRANCHEMENT !découvrez le programme complet.

En attendant la soirée du 21 septembre, Hussam Aliwat nous offre sa playlist commentée de 10 de ses influences !

1. Woodkid - Highway 27

« Dans la musique de Woodkid il y a énormément d’éléments qui provoquent toutes sortes d’émotions en moi. Dans ce morceau en particulier, il y a ses influences cinématographiques mélangées à des sonorités électro-acoustiques profondes et intenses qui entourent sa voix qui se balade entre plusieurs registres. »

 

2. Radiohead - These Are My Twisted Words

« Si on me demande avec quel artiste je rêve de collaborer je dirais qu’il y en a plein, évidemment, mais j’ai un rêve fou : avoir la voix de Tom York sur l’une de mes compositions ! A chaque fois que j’entends son timbre, j’imagine tellement de mélodies dessus et ça m’inspire énormément.

 

3. Taylor The Creator - New Magic Wand

« Je m’inspire beaucoup de ces rythmes et de cette puissance dans la musique, l’arrangement et même le texte. Ça me donne envie de courir, danser, sauter et créer. Même si ma musique est instrumentale, ça me donne envie d’explorer l’ajout de voix et de paroles à l’avenir. »
4. Gogo Penguin - To Drawn In You
« Le jazz fait toujours partie de mes plus grandes influences surtout quand la mélodie est si belle et expressive. Je ne suis peut être pas un grand amateur de jazz lorsqu’il est majoritairement improvisé, mais ce qui me plait chez Gogo Penguin ce sont les belles mélodies, les arrangements et le jazz modernisé ouvert à d’autres styles et à de nouveaux sons. Je retrouve ces éléments chez d’autres artistes ou groupes de jazz, dont Lars Danielsson, ou le jeune groupe polognais Immortal Onion entre autres. »
5. Bjork - Pluto
« J’aime beaucoup le mélange entre les sons électroniques, la voix et les instruments à cordes, presque classiques, chez Bjork. Ça m’inspire et ça me donne beaucoup d’idées à appliquer dans mes propres créations dans l’avenir. »
6. Apocalyptica - Scream For The Silent 
« J’ai découvert Apocalyptica après la création de mon projet où je suis accompagné par deux violoncelles et une batterie. Lorsque j’ai découvert leur musique à la fois très puissante et mélodique, j’ai été excité de trouver ces aspects que j’aime réunis. Les mélodies, les changements rythmiques et les superpositions des rythmes, la puissance des violoncelles, chacun dans son rôle, et le fait d’amener cet instrument classique dans un monde où on n’a pas l’habitude de le voir… j’ai trouvé tout ça génial ! Apocalyptica est devenu une grande influence pour moi comme beaucoup d’autres artistes, dont des violoncellistes qui osent sortir de leur école qui peut être des fois trop classique ou trop carrée. »
7. Lars Danielsson - Taksim By Night
« J’ai beaucoup appris de la musique de Lars en tant qu’auditeur mais aussi collaborateur dans son album Liberetto IIICes belles compositions, si sophistiquées et à la fois très simples à écouter et plonger dedans, m’ont beaucoup appris en tant que compositeur. J’ai collaboré avec Lars en 2016 en pleine création de mon projet et de mon premier album Born Now. C’est une rencontre qui m’a beaucoup inspirée lors de la création de mon album et qui m’a ouvert l’esprit au monde du jazz. »
8. Odezenne - Au Baccara 
« Je ne sais pas à quel point ça m’inspire dans mes compositions mais j’aime toutes les musiques qui me font sentir des choses, me transmettent des émotions et de l’énergie. La musique d’Odezenne me donne beaucoup de force quand je l’écoute.
9. La Chica - La Loba
« Une voix et une musique très puissantes. Ce piano très minimaliste et à la fois très marquant. Ça commence avec seulement deux notes qui traînent entre deux octaves mais c’est tellement captivant. Voilà un super exemple pour montrer qu’une belle musique n’a pas besoin d’être très compliquée ! Je trouve qu’on a bien besoin de diversité, par exemple ici de la puissance féminine, dans une industrie musicale controlée majoritairement par des hommes cis blancs. »
10. Tigran Hamasian - Levitation 21
« Depuis de nombreuses années la musique de Tigran est une grande inspiration pour moi. J’aime particulièrement ses rythmes complètement fous qui se baladent entre le heavy metal, le jazz et les mélodies très douces. »

Hussam Aliwat

Hussam Aliwat - © Clara Abi Nader
Hussam Aliwat - © Clara Abi Nader
Oubliez vos repères, vous n’avez encore jamais rien entendu de semblable à BORN NOW, le premier album du jeune compositeur et oudiste Hussam Aliwat. Vous avez ici affaire à un projet sans frontières, qui repousse les limites du oud et dépasse les classifications de genres.
Né au sein d’une famille palestinienne immigrée au Qatar, le jeune Hussam trouve refuge dans l’apprentissage autodidacte du oud à l'adolescence. Son instrument devient alors son échappatoire dans un monde où sa sensibilité n’a pas sa place. À tout juste 20 ans, le jeune artiste décide de quitter à la fois sa famille, sa culture, et ce pays qui l’a vu grandir, pour venir à la rencontre de lui-même à Paris.
Libre de s’exprimer pleinement, Hussam Aliwat se met alors à composer. Il en résulte un premier album, BORN NOW (sorti le 18 octobre 2019) où il dévoile une musique émotionnelle, cinématique et dense.

Entouré de deux violoncelles et d’une batterie, le oud de Hussam Aliwat nous fait voyager au-delà des frontières géographiques, abattant à la fois les limites de l’imagination et les murs entre les genres musicaux. Peu importe que l’on soit plutôt réceptif à la puissance du rock, à la complexité du jazz, ou aux mélodies orientales, la musique de Hussam Aliwat sait captiver notre attention, avant de nous embarquer pour un voyage aussi surprenant qu’enivrant.

Après avoir enthousiasmé un Café de la Danse à guichets fermés le 29 novembre 2019 pour la sortie de l’album, Hussam Aliwat rejoint le programme d’accompagnement d’artistes de la SACEM, puis remporte le Prix du Jury du tremplin Icart Session en mars 2020, ainsi que le concours Jazz à la Défense en octobre 2020. Il profite actuellement de sa tournée BORN NOW pour partir à la rencontre de son public sur les scènes françaises.
Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles du webmédia #AuxSons par Zone Franche:
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.